Articles

Le mot du président

Au Nom d’Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

 

Aussi modeste qu’il puisse paraître par ses dimensions (114 m2 seulement), cet ancien atelier municipal, mis à disposition de l’Association Cultuelle des Musulmans d’Eragny (A.C.M.E) par bail emphytéotique de 50 ans, bâti sur  un terrain de 1375 m2 va, d’extension en réaménagement, se métamorphoser en un joyau serti dans un écrin de verdure où règne le calme et la sérénité; simple par son aspect architectural mais reconnaissable entre mille, s’insérant en parfaite harmonie dans son voisinage immédiat,  il va devenir par la grâce d’Allah la future  mosquée « Essalam » d’Eragny, sise au 82 rue Claude Bénard.

 

Un choix délibéré des dirigeants de  l’association qui voulaient un lieu de culte à l’échelle de sa population musulmane locale, convaincus que les municipalités encore réticentes finiront bien par comprendre que l’Islam en France n’est pas un défi à la république  et qu’elles répondront favorablement au besoin légitime de leurs composantes musulmanes respectives.

 

Nous n’avions donc d’autre objectif que d’œuvrer à  mettre à la disposition des fidèles un lieu où ils puissent rentrer en contact avec leur créateur, cinq fois par jour, en commun, dans cet acte immuable depuis l’avènement de l’Islam qu’est la prière , privilégiant ainsi le quotidien à l’événementiel, l’obligatoire au surérogatoire, et traduisant notre profond désir  d’élever l’âme humaine plutôt que des colonnes.  Le musulman Eragnien pourra ainsi vivre sa foi dignement, apprendre sa religion, tout en participant activement, dans les équipements municipaux, à la vie sociale et culturelle de sa ville.

 

D’aucuns disent que nous avons manqué d’ambition. Soit, nous prions Allah, le Très-haut et l’exalté de nous aider à poser ce premier jalon, et  laissons à la jeune génération le soin de marcher sur les traces de leurs ainés, de nourrir d’autre rêves, de faire mieux, de voir plus grand.

 

Ahmed Belkhir, Président de l'ACME